Publié le
8 avril 2024

Le Kenya est actuellement aux prises avec une conjoncture économique difficile, caractérisée par une inflation galopante et un taux de chômage qui a doublé. Plus préoccupant encore, 65 % de la population kényane est composée de jeunes et d’enfants, et 36 % de cette population vit en dessous du seuil de pauvreté. Le taux de chômage des jeunes, s’élevant à un alarmant 13 % selon les données de la Banque Mondiale, est un problème pressant. Nairobi, la capitale, abrite près de 5 millions d’habitants, dont plus de 2 millions de jeunes, dépourvus  d’emploi et se voient nier la possibilité de réaliser leur potentiel et de bâtir une vie meilleure.



Au cœur de cette crise, la créativité des jeunes représente une lueur d’espoir. De nombreux jeunes à Nairobi ont une passion pour les activités musicales et audiovisuelles, mais il y a un manque d’espaces équipés pour développer leurs talents. C’est dans ce contexte difficile que l’organisation locale Vision of the Good Samaritan (Vision du Bon Samaritain) intervient avec un projet novateur visant à transformer la vie de ces jeunes à travers l’audiovisuel.

Sous la direction de Monsieur Alloyce Kennedy Odhiambo, Vision of the Good Samaritan s’engage depuis 2014 à améliorer les conditions de vie des enfants, des jeunes et des femmes vivant dans les communautés marginalisées de Nairobi.

Le projet impacte directement la vie de 100 jeunes, dont la moitié sont des jeunes filles, et bénéficie indirectement à 400 personnes au sein de la région.



Comprendre les défis qui se dressent devant les jeunes de Nairobi

Le projet a débuté par la tenue de forums destinés aux jeunes de ces quartiers marginalisés, une étape essentielle pour cerner les difficultés auxquelles ils sont confrontés. Parmi les défis majeurs, le manque d’infrastructures adéquates pour aider les jeunes à perfectionner leurs compétences et à commercialiser leurs talents est apparu en première ligne. Conscients de ces enjeux, les leaders locaux ont fait part de leurs préoccupations et ont appelé à des solutions innovantes pour soutenir la jeunesse de la région. Les leaders religieux ont également apporté leur soutien à cette initiative, reconnaissant le potentiel transformateur de la créativité des jeunes.

 

 

 



Un projet porteur d’espoir

Le projet de Vision of the Good Samaritan est conçu pour donner aux jeunes des quartiers marginalisés la possibilité de briller. Il comporte plusieurs composantes clés :

  • Formation des jeunes : l’organisation sélectionne les jeunes et les prépare à une carrière dans l’audiovisuel par le biais d’ateliers axés sur la découverte de soi, le leadership et l’entrepreneuriat.
  • Studio audiovisuel : la création d’un studio audiovisuel permettra aux jeunes de donner vie à leurs créations musicales et visuelles, ouvrant ainsi la voie à la génération de revenus à partir de leurs talents.
  • Engagement actif des jeunes : les jeunes ne sont pas de simples bénéficiaires passifs du projet. Ils contribuent financièrement en versant un coût de location mensuel pour le studio.

La Fondation a contribué 25 304 dollars canadiens à ce projet, qui est également soutenu par la congrégation des Missionnaires de Mariannhill.

Les diverses sources de co-financement assurent la pérennité du studio, notamment les contributions des participants, le soutien de l’église, l’implication du réseau d’artistes locaux et l’accès aux bourses gouvernementales.


Une opportunité pour les jeunes de Nairobi

Le projet de Vision of the Good Samaritan est une lueur d’espoir pour les jeunes de Nairobi. En investissant dans la formation, la création d’infrastructures adéquates et la participation active des jeunes, il contribue à briser le cycle de la pauvreté et à ouvrir de nouvelles perspectives. Au-delà de la formation, il s’agit d’un investissement dans l’avenir des jeunes et dans la transformation des bidonvilles de Nairobi.

Articles récents

Les épiceries coopératives au Honduras : lutter contre la...

24 Mai 2024
- Dans les rues de Tegucigalpa, la capitale hondurienne, résonnent les défis brûlants d'une ville...

Opportunité de carrière

14 Mai 2024
- Faites partie de notre équipe pour créer un monde plus humain! La Fondation...