Publié le
19 avril 2024

Cette année marque un événement très spécial pour nous : le 10e anniversaire de la canonisation de celui dont nous portons le nom, le pape Jean XXIII, né Angelo Giuseppe Roncalli. Surnommé le « bon Pape », il continue d’inspirer profondément notre travail à la Fondation alors que nous nous efforçons d’être au service des personnes les plus démunies de notre grande famille humaine.

Sa sainteté a été proclamée par le pape François le 27 avril 2014, reconnaissant ainsi son influence et son héritage durables au sein de l’Église catholique.



  1. Angelo Giuseppe Roncalli est né le 25 novembre 1881 dans le village de Sotto il Monte, dans le nord de l’Italie, au sein d’une famille modeste. Après avoir servi dans l’armée, il a été ordonné prêtre le 10 août 1904, et a ensuite occupé le poste de secrétaire de l’évêque de Bergame. Pendant la Première Guerre mondiale, il a fait preuve de courage en tant que brancardier puis aumônier, apportant réconfort et assistance aux blessés.
  2. En 1925, Angelo Giuseppe Roncalli a intégré le service diplomatique du Vatican, où il a été nommé visiteur apostolique en Bulgarie. Pendant les années de guerre, alors qu’il était basé à Istanbul, il a joué un rôle crucial en aidant les Juifs de Hongrie et d’autres pays à échapper à l’Holocauste en leur fournissant de faux certificats.
  3. Sa carrière diplomatique s’est poursuivie avec sa nomination comme nonce apostolique en France en 1944, avant d’être élevé au rang de cardinal par le pape Pie XII en 1953 et nommé patriarche de Venise. Après de nombreux scrutins, il a été élu pape le 28 octobre 1958, devenant ainsi le pape Jean XXIII.
  4. Son pontificat a été marqué par des initiatives audacieuses, notamment la convocation du Concile Vatican II en 1959, visant à moderniser l’Église et à promouvoir l’unité chrétienne. Son engagement en faveur de la paix et de la justice sociale a été exemplaire, et il est reconnu pour avoir placé les pauvres au cœur de son action pastorale.
  5. Le pape Jean XXIII est décédé le 3 juin 1963 après une lutte contre un cancer de l’estomac, laissant derrière lui un héritage de compassion et de tolérance qui continue d’inspirer des générations entières. En cette période de célébration, nous rendons hommage à sa mémoire et nous nous engageons à perpétuer son œuvre en servant les plus démunis de notre monde, conformément à la mission de la Fondation Internationale Roncalli.

Au début de Vatican II, le pape Jean XXIII a proclamé que l’Église était : l’Église de toutes et tous et en particulier l’Église des pauvres. En lançant Vatican II, il a placé l’Église sur la voie de l’ouverture au monde moderne, en plaçant les pauvres au cœur de son action pastorale et en la transformant en une communauté d’espoir.


Grâce à votre solidarité, depuis 1980, la Fondation Roncalli a financé plus de 10 000 projets dans 94 pays, qui ont directement permis à 2,5 millions de personnes d’améliorer leurs conditions de vie et de devenir les actrices et acteurs de leur propre développement.



Nous sommes heureux de partager avec vous le Décalogue de la sérénité de Saint Jean XXIII, qui offre 10 conseils pour cultiver la paix intérieure dans nos vies quotidiennes.


Articles récents

Les épiceries coopératives au Honduras : lutter contre la...

24 Mai 2024
- Dans les rues de Tegucigalpa, la capitale hondurienne, résonnent les défis brûlants d'une ville...

Opportunité de carrière

14 Mai 2024
- Faites partie de notre équipe pour créer un monde plus humain! La Fondation...