Publié le
10 octobre 2023

Depuis plus de vingt ans, l’Association Saint-Camille-de-Lellis pallie le manque de soins pour les personnes atteintes de maladies mentales. Établie depuis 1991 en Côte d’Ivoire, l’organisation caritative a étendu ses services au Bénin puis au Togo en 2004.

Nous souhaitons souligner l’engagement persistant de l’association à rendre accessibles à la fois financièrement et géographiquement les centres de consultations, mais aussi le dépôt de médicaments.


On dit qu’une image vaut mille mots. C’est pour cette raison que Grégoire Ahongbonon, fondateur de l’association, transporte une chaîne de métal dans ses valises – une chaîne qui a été utilisée pour emprisonner une personne… souffrant de maladie mentale.

« En Afrique, les malades mentaux sont considérés comme possédés, frappés par la malédiction du sorcier, et tout le monde a peur d’eux. Il n’est donc pas rare que leurs familles, qui se sentent dépourvues, aient recours à des immobilisations avec des chaînes ou des troncs d’arbre », dit tristement M. Ahongbonon.


Pour améliorer la qualité des services médicaux offerts, l’Association Saint-Camille lance le projet d’acquisition d’équipement médical pour la clinique de Tokan à Cotonou, au Bénin. Les services psychiatriques aux coûts minimes visent à offrir une solution médicale contemporaine plutôt que l’enchaînement aux arbres, l’exclusion sociale et l’abandon pour les personnes atteintes de maladie mentale.

L’objectif principal du projet consiste à augmenter les services offerts sur le territoire béninois, pour permettre un accès gratuit aux diagnostics physiques numérisés. Les personnes les plus démunies bénéficieront de ces services à un coût adapté. Par conséquent, les traitements seront plus appropriés grâce à un diagnostic plus précis, en vue de la réintégration des patients dans leur communauté.

Le projet favorise les valeurs de compassion ; offrir des services à coût réduit pour les familles les plus démunies et des services gratuits pour les personnes souffrant de maladie mentale prises en charge par le Centre de soins de l’Association Saint-Camille – qui autrement ne pourraient pas accéder aux soins médicaux nécessaires.


La Fondation Internationale Roncalli a apporté un appui de 33 035 $ à l’association pour l’acquisition d’équipements spécialisés pour les services d’hématologie, d’échographie, d’endoscopie. Cette aide cible 2000 bénéficiaires directs par année et indirectement 2000 familles par année. Un soutien continu depuis 2008 !


L’accès à l’équipement médical assurera la qualité des soins et permettra à la Saint-Camille de disposer d’une nouvelle source de revenus qui contribuera au fonctionnement de la clinique ; en raison de la rareté des équipements médicaux sur le territoire béninois, il sera possible d’y référer le public selon des tarifs réguliers.


Grégoire Ahongbonon, fondateur de l’Association Saint-Camille-de-Lellis, partage
quelques mots de remerciement à l’équipe de la Fondation Internationale Roncalli
pour sa participation à la mission des Amis de la Saint-Camille.
Articles récents

La Fondation transforme des vies aux Philippines :...

14 Nov 2023
- La Fondation Internationale Roncalli entretient des relations précieuses et durables avec divers...