Publié le
18 novembre 2022

Les femmes jouent un rôle essentiel dans l’amélioration des conditions de vie de leur communauté, et la Fondation Internationale Roncalli est fière de les soutenir dans leurs efforts. Cette année, à l’occasion de la Journée internationale des femmes, mettons la lumière sur l’importance des femmes dans l’agriculture. 

Les femmes contribuent de façon significative à la production agricole qui nourrit leur communauté, mais elles font face à des barrières qui limitent leur potentiel. En fait, en donnant aux femmes le même accès que les hommes aux ressources et à l’éducation, on pourrait augmenter la production alimentaire des femmes jusqu’à 30 %, ce qui pourrait éliminer la faim pour 150 millions de personnes. 

En Haïti, où le taux d’insécurité alimentaire a atteint 46 % de la population et où l’on estime que 80 % de la population souffre de maladies causées par la malnutrition et l’insalubrité de l’eau, il est primordial d’investir dans les femmes paysannes. C’est exactement ce que fait la Fondation Roncalli avec son partenaire KANPE. 

KANPE est une fondation qui accompagne les communautés les plus vulnérables d’Haïti vers l’autonomie pour qu’elles puissent « se kanpe », autrement dit : se tenir debout ! 

La Fondation Roncalli a appuyé l’un de leurs projets dans le village de Baille Tourible, dans la commune de Thomonde. Ce projet mis sur pied dans le contexte de la pandémie vise une augmentation de la production agricole et la prévention des pertes de revenus. Les femmes sont les principales participantes dans le projet. Comme propriétaires de petits espaces cultivables, elles ont reçu des semences et de l’assistance technique de l’organisme haïtien le Mouvement paysan Papaye (MPP), qui est reconnu pour sa grande expertise agricole. 

KANPE souhaite l’amélioration des conditions de vie de la population, notamment celles des femmes, grâce aux profits générés par les récoltes. 

D’ailleurs, les résultats ont grandement dépassé les attentes initiales : 

  • Distribution de plus de 23 685 kg de semences de haricots à 200 fermiers et à 575 familles parmi les plus vulnérables. 
  • Production de 2 récoltes annuelles de haricots, dont 27 908 kg remboursés à la banque des semences de Baille Tourible. 
  • Extension du programme de distribution de semences avec l’ajout de maïs (2 373 kg), de petit mil (1 225 kg) et de pois Congo (1 148 kg). 

Comme le dit le proverbe créole : « Une averse ne fait pas la récolte », mais le travail acharné et la solidarité de toutes les femmes à l’origine de ce projet ont assuré des récoltes fructueuses ! 

Articles récents

Warning: Attempt to read property "slug" on array in /nas/content/live/fironcalli/wp-content/themes/atypic-vanilla/template-parts/content-recents.php on line 12

Des familles se relogent dans de nouvelles maisons...

19 Jan 2023
- Saut-Mathurine, dans la commune de Camp-Perrin, est connu pour sa cascade, l’une des plus belles...

Découvrez le livre Profession : missionnaire

9 Déc 2022
- Dans le cadre de son 40e anniversaire, la Fondation Internationale Roncalli a...