Publié le
14 novembre 2023

À Cojimies, un village côtier du Canton de Pédernales en Équateur, une préoccupation majeure a longtemps été l’absence d’un système d’égout et d’installations sanitaires adéquates, y compris des toilettes, dans de nombreux foyers. Cela a engendré une crise d’hygiène sévère, avec des conséquences graves pour la santé publique et la qualité de vie de la population.



La situation a été particulièrement difficile pour de nombreuses familles après un tremblement de terre dévastateur d’une magnitude de 7,8 en 2016. Le gouvernement a construit des petites maisons pour certaines d’entre elles, dotées de toilettes. Cependant, les familles étaient responsables de la construction de leurs propres fosses septiques, un défi financier et technique pour de nombreuses familles vivant au jour le jour.



Heureusement, la communauté et des partenaires locaux ont déployé leurs efforts pour améliorer cette situation avant et après le tremblement de terre avec l’appui de la Fondation. La force motrice derrière cette initiative est Sœur Diane Fortier, membre des Religieuses Jésus-Marie et coordinatrice du projet, qui œuvre à améliorer les conditions des habitants locaux tout en préservant l’environnement.



Les initiatives de salles de bains familiales soutenues par la Fondation

Les salles de bains familiales ont apporté un changement significatif à Cojimies. Plusieurs projets ont été réalisés à travers les années dans les différents quartiers du village :

  • Los Ceibos en 2014 : un projet a été réalisé dans le quartier Los Ceibos pour offrir aux habitants un accès à des installations sanitaires dignes.
  • Pueblo Nuevo en 2015 : Il s’agissait du premier projet de construction de salles de bains familiales. Son succès a déclenché un mouvement visant à implanter des salles de bains familiales dans d’autres quartiers.
  • Venecia en 2019 : le troisième projet a été réalisé dans le quartier Venecia. Il a permis à 17 familles d’obtenir leurs propres salles de bain dans leur maison. La Fondation a également construit des fosses septiques pour des familles qui avaient des toilettes, mais pas les moyens financiers de construire ces infrastructures essentielles.
  • Venecia en 2020 : le dernier projet réalisé dans le quartier Venecia a permis à 18 autres familles d’obtenir leurs propres salles de bain.


Ces salles de bain familiales ont considérablement amélioré la qualité de vie de la population. Chaque salle de bain est équipée de fosses septiques pour le traitement des déchets, contribuant à la préservation de l’environnement. Les murs et les toits garantissent l’intimité et la sécurité des utilisateurs. À l’intérieur, on trouve des toilettes, des douches, des éviers, et des céramiques dans les douches pour prévenir la formation de moisissures.





Les habitants sont reconnaissants pour cette amélioration considérable de leurs conditions de vie, d’hygiène, de santé, et de dignité.

Ces projets illustrent de manière inspirante l’impact positif que peut avoir une action communautaire dans le cadre du développement durable. Ils soulignent également l’importance de la solidarité pour créer un avenir plus sain pour tous. Pour poursuivre cette dynamique et étendre cette source d’inspiration à d’autres communautés, il est crucial que davantage de ressources se joignent à cette noble cause.







Relever le défi des toilettes sécuritaires et adéquates : un enjeu sanitaire mondial !

Sœur Diane Fortier, membre des Religieuses de Jésus-Marie, continue d’aider les habitants de l’Équateur après le séisme d’avril 2016, et elle exprime sa gratitude envers la Fondation Internationale Roncalli pour son soutien à des initiatives telles que la construction de salles de bains familiales à Cojimies.

 

Articles récents

Les épiceries coopératives au Honduras : lutter contre la...

24 Mai 2024
- Dans les rues de Tegucigalpa, la capitale hondurienne, résonnent les défis brûlants d'une ville...

Opportunité de carrière

14 Mai 2024
- Faites partie de notre équipe pour créer un monde plus humain! La Fondation...